La magnifique et surprenante forêt de Saõ Mamede (Alto Alentejo)

Décembre 2019 – 4 nuits (à Marvaõ)

La belle ville fortifiée de Marvaõ se trouve dans les hauteurs de la fôret de Saõ Mamede…ce qui donne encore une raison supplémentaire (si besoin est) de venir ici.

Dès le début ce qui marque ceux sont les grosses formations de cailloux qui jalonnent le paysage. Au milieu des lièges, des châtaigniers et des prairies, on en trouve un peu partout.

Mais surtout la forêt cache des petits trésors …. des dolmens et des menhirs, là au milieu des champs, en libre accès (et sans personne pour gâcher ce moment hors du temps)….

Dolmen de Melriça (IV-III millénaure av JC)
Dolmen de Sobral

Si « la chasse » au dolmen réserve de belles surprises, celle aux menhirs est encore plus incroyable tant on ne s’y attend pas. Car ici, dans cette foret se trouve le menhir de Patalou : âgé de 6200 ans, avec ses 4m de haut et ses 7 tonnes, il est l’un des plus importants de la péninsule ibérique.

Après ces « découvertes » au gré des petites routes, nous nous arrêtons pique-niquer au bord d’un magnifique lac formé par le barrage de Nisa. Encore un endroit tranquille et apaisant, et nous avons même pu jouir de quelques beaux rayons de soleil hivernaux.

On trouve aussi dans la foret les fameux Chafardaõ typiques du coin: ces petites cabanes de pierres permettaient aux bergers de se mettre à l’abri, de dormir, se chauffer et se préparer à manger.

Il y a des itinéraires de rando qui permettent de traverser la foret, mais attention de ne pas venir, comme nous, en période de chasse parce que ça donne tout de suite moins envie de s’aventurer !! Nous reviendrons marcher car le paysage nous a beaucoup plus et est vraiment en dehors des circuits classiques de visite du pays: on y est tranquilles !!

Laisser un commentaire