Quelques activités dans cette ville foisonnante et vivante

Il y a énormément d’activités possibles à Cape Town …. c’est vraiment une ville qui offre une panoplie et une diversité d’activités pour tous les goûts, les budgets, les intérêts, en plein air, sur la mer, dans la montagne …En une semaine nous sommes loin, mais vraiment loin genre très loin, d’avoir fait le 10éme des possibilités !! Rien qu’en randonnées on pourrait y passer le mois sans s’ennuyer…

Ce n’est pas notre truc mais c’est une ville hyper portée sur les activités aquatiques: surf, kitesurf, cayak de mer, plongée …

PARAPENTE: j’adore les activités « en l’air » donc forcément inenvisageable de venir ici et de ne pas tester le parapente. On saute depuis Signal Hill (et quelque fois Lion Head) vers Sea Point (on atterrit dans un petit terrain de la promenade bord de mer de Sea Point) . Malheureusement pas de saut depuis Table Mountain (et pourtant ça serait géant !!) car jugé trop dangereux. Je suis passée par Paragliding : c’est pro, efficace, organisé. Jusqu’au jour même on ne sait pas si le saut sera possible car tout dépend du vent …. donc mieux vaut réserver pour le début de séjour, cela laisse le temps de reporter si mauvais temps. C’est bien rodé. C’est hyper « soft » (contrairement au parachute !): on a vraiment le temps d’admirer Table Mountain, l’Océan …Mais il faut garder en tête que l’environnement est bien urbain: on saute au-dessus des immeubles de Sea Point et on atterrit sur un terrain devant les immeubles …. autre point Table Mountain est derrière donc on la voit quand le gars fait tourner le parapente mais, contrairement aux photos, on ne saute pas au milieu de la nature avec l’Océan sous les pieds et Table Mountain sous le nez ! Ce n’est pas une activité sensationnelle mais vraiment plaisante. Juste dommage que cela ne dure qu’une petite dizaine de minutes (voire moins selon le vent)…. ça passe hyper vite et c’est un peu frustrant. Prix: 86€

MUSÉE MOCAA: il y a à Cape Town le plus grand musée d’art contemporain Africain au monde, et oui rien que ça. Il est dans le quartier du Waterfront dans un ancien sillon reconverti en musée mais aussi hôtel haut de gamme (The Silo Hotel). Évidemment la partie hôtel n’est pas visitable. Mais rien que la structure du musée est magnifique : les ascenseurs sont dans les sillons qui ont été coupés. La terrasse du haut donne une magnifique vue sur le waterfront et Mountain Table. Pour être honnête, niveau exposition j’étais un peu dans le cliché avant la visite, plutôt sur de l’Art Africain primitif, j’avais omis le mot « contemporain ». Mais finalement j’ai vraiment aimé cette expo car c’est très différent des musées européens et on apprend beaucoup puisque les artistes s’inspirent, évidemment, de l’Histoire du Continent: esclavagisme, ethnies, apartheid …. On passe facilement 3 heures dans le Musée sans s’ennuyer. Il y a aussi une expo ludique pour les enfants. Prix d’entrée: 12€/personne

Musée MOCAA
Les sillons à l’intérieur

JARDINS DE CAPE TOWN: Le jardin le plus connu est celui de Kirstenbosch, excentré du centre-ville, et qui est aussi le début d’une des randos qui monte à Table Mountain. Le jardin est au pied des montagnes du parc de Table Mountain. Il s’agit d’un jardin botanique avec beaucoup d’espèces de plantes endémiques. Il est très agréable de s’y promener avec une promenade suspendu, des parties ombragées, une petite rivière….Cependant je pensais qu’on y passerait la journée (comme cela nous arrive dans certains jardins) mais ce n’est en fait pas si grand. Nous y avons passé deux ou trois heures (avec un déjeuner au café du parc) maximum. Entrée: 5€/personne

Dans le centre de Cape Town, on trouve aussi des parcs dont le fameux Company’s Garden (gratuit) qui apporte un peu de fraîcheur au centre-ville de Cape Town. Sans être exceptionnel c’est un endroit agréable avec un restaurant assez prisé des familles de Cape Town.

Il y aussi le parc le Green Point parc à Sea Point du côté du stade. C’est un parc très agréable pour se promener ou faire du sport.

WATERFRONT: le quartier est très animé et agréable, on a plaisir à s’y promener. On y trouve des markets et aussi le waterhed market qui regroupe des artisans. On y trouve des vêtements, des peintures, articles d’artisanat ….Depuis le waterfront, on peut partir en balade en bateau, louer des vélos …

On peut aussi visiter la petite tour sur le port où se trouve un atelier d’horloger.

On y rencontre des otaries qui jouent dans l’eau ou se prélassent sur le port.

LA PROMENADE DE SEA POINT : on peut marcher de Waterfront à Clifton sur la promenade du bord du mer. On peut même observer des baleines. Nous y étions en février, donc pas la saison pour l’observation des baleines, et pourtant nous les avons vues 2 fois lors de ces promenades. Elles sont vraiment près de la côte. C’est aussi une promenade qu’on peut faire à vélo, en courant, en patins… On y trouve aussi la piscine de Sea Point, des plages pour un petit cours de surf, des machines de musculation en plein air …. De Waterfront à Clifton il faut compter 2h de marche.

Niveau randonnées, sans s’éloigner de Cape Town, on trouve évidemment Table Mountain mais également celle des Douze Apôtres, Lion Head, Devil’s Peak ….

MUSEE DISTRICT 6 : Autre musée incontournable à Cape Town et qui se trouve au centre de la ville: le musée District 6. Il retrace la vie du quartier avant l’Apartheid, la démolition du quartier et le relogement des habitants dans les townships. Le musée n’est pas grand et il regorge d’objets, photos, histoires…il existe des visites guidées en anglais qui peuvent apporter un plus car elle sont faites par des anciens habitants du quartier. (Je ne parle pas ici de Robben Island dont j’ai fait un article spécifique).

Je n’ai pas de photo du musée

Dans les activités que j’avais notées mais que nous n’avons pas faites (par manque de temps ou d’organisation) il y a: cours de cuisine malais dans Boo-Kap, un tour de street Art dans Woodstock, un foodtour dans Cape Town, un concert dans Kirstenbosch, une sortie en voilier autour de Cape Town….

Laisser un commentaire