3 jours à Aus et rencontre avec les dauphins de Lüderitz

3 nuits au campsite du Klein Aus Vista

Kanaan Desert Retreat – Aus : 150km – 3h

Autour de Lüderitz

Dernier arrêt dans le désert, ou plutôt aux portes du désert, dans la petite bourgade désuète de Aus. Nous avons choisi de revenir au Klein Aus Vista qui se trouve sur un site magnifique. La dernière fois nous avions vu qu’on pouvait randonner mais en ne restant qu’une nuit sur place, pas le temps. L’objectif était donc cette fois de profiter du site, de randonner et de refaire un tour à Lüderitz pour voir la mer !

Première fois qu’on rencontre un bébé Oryx et c’est en arrivant à Aus !

Nous avons donc acheté le guide de randonnées vendu au lodge qui fait aussi office de permis de rando (et franchement compte-tenu de tout le travail réalisé pour baliser, entretenir les chemins et réaliser ce guide, le prix n’est pas du tout élevé). Nous avons fait connaissance avec le propriétaire qui est sur place, très sympa, et qui pratique régulièrement les chemins de rando pour les vérifier et qui part tous les matins vers 4h du mat à vélo pour tester les chemins VTT !

Klein Aus Vista

Les chemins de rando sur la carte sont dessinés en couleur (comme le balisage qu’on rencontre pendant la rando) avec le nombre de kms et les temps de parcours: c’est tout à fait fiable pour des randonneurs « normaux » ni en mode détente ni en mode sportif. Il existe aussi des chemins pour le VTT. On trouve également des infos sur la faune et la flore que l’on peut rencontrer.

Balisage des randos
Beaucoup de rencontres pendant les randos avec les oréotragues

Le premier soir nous avons fait le Vista Trail depuis le campsite soit 4,2km (si on le fait depuis le lodge cela rajoute 2,8km dans la boucle). Il s’agit d’une mise en route vraiment facile, le chemin est plutôt plat. Il est très bien indiqué.

Son gros plus, à ne pas manquer, c’est le petit détour vers le Stone Horse Viewpoint : depuis cet endroit la vue est magnifique et ils ont « dessiné » sur le sable, en contrebas, un cheval : il est composé de 4 244 pierres pour une dimension de 80x140m ! C’est vraiment un bel endroit.

Le deuxième jour nous avons décidé d’aller passer la journée à Lüderitz : je trouve la route entre Aus et Lüderitz sublime, entre sable et mer. 125km de nature, d’anciennes gares ferroviaires et de sable.

Et on arrive dans cette ville de bout du monde entourée de la mer et du désert, c’est incroyable. Nous ne sommes pas retournés à Kolmanskop puisque nous l’avions déjà visité.

Lüderitz

On voulait surtout prendre notre temps pour visiter la baie mais deux évènements ont un peu modifié notre « programme ». Tout d’abord sur la route nous avons senti du brûlé, au début on a pensé que c’était notre voiture donc on s’est arrêté 2 fois sur le bord de la route mais rien à signaler. On a remarqué qu’on se suivait avec un couple et que l’odeur était plus forte quand ils nous doublaient … ils se sont arrêtés deux fois et à la troisième fois on s’est dit c’est eux. Donc on s’est arrêtés à leur niveau : grosse fumée sous le capot, grosse odeur de brûlé, huile qui tombe … bref la tuile. Malheureusement ni eux ni nous n’avions de réseau téléphonique et on ne croisait personne sur cette route. Monsieur, qui parle anglais, décide de venir avec nous jusqu’à Luderitz (60km) et Mme de rester dans la voiture (ensuite, au téléphone, le loueur leur a dit que ce n’était pas une super idée de laisser Mme toute seule sur une route si peu fréquentée …). Comme ils voyageaient en hôtel ils n’avaient même pas une bouteille d’eau donc on lui a donné de l’eau et de la nourriture et nous sommes allés chercher un garagiste et du réseau en ville ….Sincèrement sur les 60km on n’a pas croisé plus de 3 voitures ! Ils ont eu de la chance sinon ça aurait pu être une plus grosse galère pour eux.

Route de Lüderitz

Nous avons déposé monsieur entre de bonnes mains et avons pris la direction de la mer. Et là, depuis la plage nous avons vu des dauphins, ils n’arrêtaient pas de sauter. Nous avons donc passé pas mal de temps à les observer, les photographier. C’était un moment vraiment magique : juste s’asseoir sur le sable et le regarder ….

La péninsule n’a pas tant de routes on peut la visiter en quelques heures (même s’il existe aussi des petites pistes annexes qu’on peut emprunter en 4×4 mais en suivant bien les traces pour ne pas abimer l’éco-système). Les plages sont quasi vierges parce qu’ici la mer n’est pas chaude donc pas de baignade, tout est sauvage.

Vers la pointe de Dias on peut monter en hauteur et observer les colonie d’otaries à fourrures. Il y avait aussi des pêcheurs.

Un peu plus loin on peut également observer de loin les manchots du Cap (présents seulement sur la côte africaine depuis Cap Town jusqu’à la Namibie.)

Le troisième jour à Aus nous sommes allés faire une autre rando sur le site. Nous avons choisi le Geister Trail de 12,7km indiqué en 4h ce qui est le temps que nous avons mis en marchant à un bon rythme. On commence la rando au niveau des Eagle’s Nest Chalet. La première partie jusqu’à la vieille voiture des bandits (à voir et lire la légende sur place car attention ils rôdent toujours sur place à la recherche de leurs diamants) est plate et facile.

À partir du Geister Cabin on attaque une belle montée. Ensuite on marche un moment dans la montagne, le paysage est magnifique, c’est assez facile. On entre ensuite dans le lit asséché de la rivière, la marche est plus compliquée et surtout on entre dans le territoire des babouins…. On les entend hurler et ils nous surveillent. C’est un peu impressionnant surtout qu’on a l’habitude de les voir dans les campsites du NWR où ils n’ont pas peur de venir et son assez agressifs mais pas là. Ils nous regardent, ils préviennent mais ne s’approchent pas. Attention aussi aux serpents.

Quand on voit cette échelle il faut passer d’un côté à l’autre du barbelé

Enfin la dernière partie est clairement plus compliquée mais on a le choix entre passer par le canyon sur 1,5km qui vont prendre plus d’une heure ou un vrai chemin de 3km qui prendra le même temps mais sans escalade. Attention ne vous engagez pas dans la partie canyon avec des enfants ou si vous avez des difficultés, on descend raide entre les rochers, la descente est pentue et ça glisse pas mal. Ne vous trompez pas: dès le début du canyon il ne faut pas perdre le balisage, il est sur votre droite, il ne faut pas entrer dans le canyon, on descend sur le côté droit ! Je l’écris parce qu’on a mis un peu de temps à choper le détail et il a fallu escalader ce qu’on venait de descendre et c’était franchement dangereux ….

Trois jours pleins sur place ne sont vraiment pas trop (si on randonne évidemment !) car le paysage est magnifique, le campsite nickel, c’est vraiment calme, on peut utiliser la piscine du lodge. Et on peut aussi observer aux alentours les chevaux du désert (nous ne les avons pas vus cette fois mais nous les avions observés la dernière fois). On peut passer plus de temps à Lüderitz plutôt que faire un aller-retour mais comme nous y étions déjà allés et que nous voulions privilégier la découverte à pieds du Klein Aus Vista pour nous 1 journée était suffisante (et en campsite il fait super froid à Lüderitz).

Budget

Campsite Klein Aus Vista: 150N$/p (9€/p) soit 18€/nuit pour 2 personnes (et franchement c’est un excellent rapport qualité-prix)

Permis rando Klein Aus Vista: 50N$/p soit 3€/personne

Il faut ajouter à ce budget le prix de la location du 4×4 tente (80 €/jour) + une moyenne en nourriture sur notre road trip de 20€/jour pour 2 personnes et en essence 20€ par jour.

Laisser un commentaire