NamibRand quand tu dors au paradis

Janvier 2020 – 1 nuit – Campsite Orion

Sesriem – NamibRand Réserve: 120km – 3h

On the road

Impossible de revenir dans le sud de la Namibie et de ne pas dormir au NamibRand, ça serait comme refuser une nuit au Paradis !

NamibRand

À la base, nous voulions réserver deux nuits dans la ferme car la dernière fois nous avions souffert de la chaleur et il n’y a pas d’ombre dans les emplacements de campsite ni électricité donc pas de frigo (sauf à le laisser sur la batterie de la voiture mais c’est quand même pas l’idéal). Sur place il n’y a pas beaucoup d’activités: on peut marcher un peu mais il faut y aller tôt (à cette époque) parce qu’entre 10h30 et 18h on ressemble plus à des loukoums transpirants qu’à des trekkers ! Malheureusement la ferme était déjà occupée. Du coup, à contre cœur, nous avons réduit notre séjour à 1 nuit et avons réservé au campsite Orion.

La route entre Sesriem et le NamibRand est toujours aussi belle: paysage désertique et rencontres avec la faune sauvage: zèbres, oryx, impalas, girafes … c’est un bonheur indescriptible je trouve que de voir ces animaux libres dans ce paysage dingue.

Ensuite on emprunte un piste sur plusieurs kms avant d’arriver dans la réserve. On doit se rendre directement jusqu’à notre campsite (il y en 3), notre nom est écrit à l’entrée de notre emplacement. Attention à bien respecter la piste, ne pas sortir des traces et ne pas faire demi-tour sur le sable : le NamibRand est avant tout une réserve de préservation de l’écosystème et ils sont très à cheval sur le respect des règles (et c’est très bien). Le fragile écosystème du désert met plusieurs années pour se regénérer donc la moindre plante est à chérir … Le ranger viendra vous rendre visite une fois que vous êtes au campsite pour vous expliquer le fonctionnement.

Piste d’accès au campsite Orion
Depuis Orion

Il n’est maintenant plus possible d’acheter un permis pour le selfdrive en 4×4, il y a eu trop d’abus, trop de hors piste …. et comme toujours l’incivilité de certains nous pénalise tous… si on veut visiter une partie de la réserve, il faut prendre un drive avec le ranger. Ceci étant, le prix est raisonnable et le ranger est vraiment super, beaucoup de connaissances. Nous sommes partis en drive le matin pendant 1h30 au lever de soleil. La réserve est absolument magnifique, nous croisons beaucoup d’oryx, impalas, girafes. On peut aussi rencontrer des guépards et des hyènes.

Demandez au ranger si le couple d’hiboux est là, dans l’arbre près de la ferme, ils sont magnifiques.

Le campsite est absolument magnifique: on ne voit pas du tout les deux autres campsites, situés à quelques kms. Du coup le sentiment de solitude est vraiment là et le paysage, dont les couleurs changent au fur-et-à mesure du temps, est sublime. Orion a un point d’eau juste en face on peut donc passer un moment avec un oryx ou même une girafe… si ça ce n’est pas le paradis !

Budget :

Campsite Orion: 410N$/nuit/personne soit 28€/personne + frais d’entrée sur le site 235N$/personne soit 14,50€/personne soit 42,50€/personne, 85€ pour 1 nuit 2 personnes

Drive du matin: 490N$/personne soit 31€/personne

Il faut ajouter à ce budget le prix de la location du 4×4 tente (80 €/jour) + une moyenne en nourriture sur notre road trip de 20€/jour pour 2 personnes et en essence 20€ par jour.

One Reply to “NamibRand quand tu dors au paradis”

  1. […] que lorsque qu’on veut changer quelque chose, tout est décalé …. Donc lorsque le NamibRand nous a finalement répondu que la ferme n’était pas disponible pour 2 nuits et que nous avons […]

Laisser un commentaire