En 10 jours sur Saõ Miguel qu’avons-nous vu ?

Pour certains 10 jours sur l’île c’est court, pour d’autres c’est trop long …. difficile de se faire une idée. Des paramètres comme une voiture ou des transports en commun ? randos ou pas ? baignades ou pas? été (jours plus longs) ou hiver (jours plus courts)? entrent aussi en compte.

Je vais donc simplement donner notre programme de visite pour, peut-être, vous aider à vous faire une idée. En introduction, je dois préciser que nous avions une voiture de location, que nous logions à Ponta Delgada (sauf 1 nuit à Furnas), que nous résidons aux Açores donc à la fois on connaît les îles et en même temps on ne se sentait pas dans le rush de tout voir, tout faire, que nous sommes plutôt des contemplatifs, voyageurs lents, que les journées en novembre sont courtes (nuit vers 17h30) et enfin que nous n’avons pas fait d’activité comme sortie en mer car nous habitons à Pico ! qui peuvent facilement prendre 1/2 journée.

Enfin nous avons eu beaucoup de chance avec le temps: avec des grandes journées estivales, des journées plus couvertes mais sans pluie… finalement nous n’avons eu que 1/2 journée de pluie sur tout le séjour, ce qui nous a permis de profiter tous les jours de l’île !

Jour 1: Arrivée depuis Pico en fin de matinée, récupération de la voiture, installation rapide à Ponta. Comme il faisait grand soleil, on jette un coup d’œil rapide aux webcams et on décide de filer voir Sete Cidades en se disant qu’au pire si le temps se gâte on l’aura vu au moins une fois ! Après-midi à Sete Cidades, on se pose à une terrasse de café. Quand l’air se rafraîchit, on se décide à partir faire les courses… Bref mise en route tranquille.

Jour 2: Premier réflexe au réveil: les webcams! Comme le Lagoa do Fogo est dégagé, on décide d’y aller. Arrêts aux différents point de vue. Puis rando qui descend autour du lac (2h30 aller-retour), sur les plages. Pique-nique au retour. On part ensuite visiter Ribeira Grande et les plages autour.

Jour 3: Encore une journée ensoleillée donc on décide de la consacrer à Sete Cidades.Car le 1er jour on a juste jeté un œil au cas où… On se promène d’abord aux différents point de vue, puis on descend autour du lac où on pique-nique . On part visiter le Miradouro de Boca do Inferno puis on part faire la rando dans la Serra Devassa (boucle de 3h).

Jour 4: Le matin est un peu pluvieux donc parfait pour la baignade dans les eaux thermales … Direction Caldeira Velha où on se détend pendant quelques heures ! Puis on part sur le chemin du thé de Saõ Miguel et rando dans les plantations de Gorreana (2h).

Jour 5: On passe une grosse partie de la journée à explorer tranquillement la route de la côte sud entre Ponta et Furnas où nous allons passer la nuit. Comme je suis un peu fiévreuse, je n’ai pas envie de courir donc c’est une visite lente mais ça nous va, beaucoup de très beaux points de vue. Nous nous installons au Terra Nostra à Furnas et profitons des bains !

Jour 6: Nous le consacrons à la vallée de Furnas qui est simplement magnifique … : bain le matin dans Terra Nostra, promenade dans la ville de Furnas très agréable avec visite des Caldeiras fumantes, puis le lac de Furnas et les différents points de vue. Et nous terminons au petit salon de thé Chalet Tia Merces un vrai bonheur.

Jour 7: Nous partons explorer la côte est en traînant entre la fin de la vallée de Furnas et la ville de Nordeste, nous arrêtant aux points de vue, descendant dans des petits villages calmes qui ressemblent aux fajas de « chez nous ». Cette partie de l’île (la vallée de Furnas et la côte de Furnas à Nordeste) constitue indéniablement, notre partie préférée avec une nature plus sauvage, plus « açorienne ». Évidemment, pour certains cette route sera faite en 1h mais pour nous qui aimons prendre notre temps, descendre sur les petites routes, rencontrer un papi qui nous raconte l’histoire du village et nous arrêter aux terrasses de cafés, un vrai délice !

Jour 8: Il fait un soleil radieux, ciel bleu dégagé,  ce n’était pas prévu mais nous partons sur la Tronqueira pour voir le Pico da Vasa. En fait, nous aurions du prévoir la rando, ça aurait été un jour tellement idéal … mais on ne pensait pas que ce ciel bleu se maintiendrait toute la journée … nous avons, ceci étant, eu des vues époustouflantes sur l’Océan, les montagnes et le Pico… Puis nous sommes revenus par la côte sud est, entre Nordeste et les plantations de thé. Le temps nous a manqué pour voir tout ce que nous avions envisagé mais la côte nous a moins emballés que celle entre Furnas et Nordeste.

Jour 9: Le ciel est plus couvert nous partons faire la rando de la Faja das Relvas, très bonne surprise, nous avons adoré ce petit village si tranquille. Ensuite on avait l’intention de parcourir la côte ouest vers Ferraria, Mosteiros … mais c’est là que la bonne grosse pluie tropicale est apparue doublée d’un épais nuage. Nous en avons profité pour rendre visite à une amie, finalement heureusement qu’il a plu !

Jour 10: Nous décidons de passer la matinée sur la côte ouest pour explorer une partie de ce que nous n’avions pas pu voir la veille. Nous n’avons pas pu tout voir puisque nous devions rendre notre voiture à Ponta en début d’après-midi mais nous avons pu parcourir l’essentiel de ce que nous avions repéré. Nous avons ensuite passé quelques heures à profiter du soleil sur Ponta et faire un gros tour de la ville.

Ce que nous voulions voir et que nous n’avons pas eu le temps d’inclure dans notre programme

– La rando du Pico da Vara qui nécessite une magnifique journée, que nous avons eue mais nous n’y avons pas cru suffisamment !

– La visite plus approfondie de la côte nord (sauf la partie Ribeira Grande et les plantations de thé que nous avons bien visités)

-La visite des plantations d’ananas, mais ce n’était pas un must to do pour nous car nous l’avons plusieurs fois vu dans différents pays et nous en avons même dans notre jardin !

– Quelques randonnées supplémentaires comme celle de Faial da Terra ou de Furnas

– Nous baigner plus souvent dans les eaux thermales !

Nous avons loué la voiture chez Azores Hollidays catégorie B pour 13 euros par jour (bon novembre c’est la basse saison hein !). Ils vous véhiculent de l’aéroport à leur base et idem au retour, ils vous déposent où vous voulez dans Ponta ou à l’aéroport (avec supplément pour cette option). Service rapide, efficace, personnes hyper accueillantes, prix imbattable, voiture ok, bref du tout bon.

 

One Reply to “En 10 jours sur Saõ Miguel qu’avons-nous vu ?”

  1. […] on aime randonner, prendre son temps, se baigner, 10 jours sur Saõ Miguel ne seront pas trop (voici notre exemple) et on ne s’ennuiera pas tout en ayant l’impression de ne pas courir et d’avoir un peu le […]

Laisser un commentaire