Nordeste et la Tronqueira

Un jour d’été au mois de novembre, c’était le bon jour pour tenter de voir le Pico da Vara et la Serra de Tronqueira.

Nous sommes rentrés sur la route pour le Pico Bartolomeu via le Parc du Priolo de Nordeste. La route pour le Bartolomeu est vraiment bonne (meilleure que cella de la Tronqueira), tout à fait praticable avec une petite voiture de location.

Quand le soleil et le ciel bleu sont au rendez-vous c’est vraiment une belle vue avec les collines vertes, l’Océan et le calme… magnifique.

On peut s’arrêter à un premier point de vu d’où on peut voir le Bartolomeu et les environs.

Ensuite on peut marcher jusqu’en haut du Bartolomeu (on peut aussi s’y rendre en voiture mais c’est moins sympa pour admirer les environs et profiter du calme et du silence).

L’endroit est vraiment beau, on peut profiter d’un beau panaroma… et on n’a croisé personne !

Ensuite nous avons traversé le parc du Priolo pour prendre la piste de la Tronqueira. Pour le coup, il s’agit beaucoup plus d’une piste qu’une route ! En plus, comme la piste est ombragée, on est beaucoup plus dans une (belle) forêt qu’une route panoramique, il y a pas mal de trous et d’endroits abîmés.

Sur la vingtaine de kms de route il n’y a que 2 endroits en dehors de la forêt. Un avec une vue sur la nature environnante et au fond le Pico da Vara:

Le 2ème miradouro donne directement sur le Pico da Vara, le jour où nous y étions la vue était vraiment splendide mais un jour nuageux, la piste n’a pas vraiment d’intérêt (et avec de pluie ça peut devenir galère).

Nous sommes ensuite repassés au phare de Arnel, avant Nordeste, mais nous avons préféré l’ambiance de la veille, en fin de journée. Nous nous sommes ensuite promenés dans la ville de Nordeste qui est bien calme et sympathique, sans non plus, comme beaucoup de ville aux Açores, être incroyable.

Ensuite on voulait prendre notre temps pour profiter de la côte entre Nordeste et Maia (avant les plantations de thé que nous avons déjà visitées). Mais … encore une fois, nous avons manqué de temps pour nous arrêter partout où nous avions envisagé… ceci étant la côte, si certains miradouros proposent de belles vues, est moins sauvage que celle du sud que nous avons préférée. Le premier arrêt était au miradouro do Pelado qui est super agréable: on est au bord de la côte, des falaises avec une belle végétation.

On peut suivre un escalier pour descendre jusqu’au bord de la mer (où il y sûrement possibilité de se baigner l’été quand la mer est calme).

Nous avons ensuite traversé des petits villages, mais sans qu’aucun ne retiennent vraiment notre attention.

Il y a différents miradouros sur la côte avec des vues sur les falaises.

Malheureusement il est déjà 17h et à cette époque la nuit arrive vers 17h30 donc on décide de profiter d’un dernier arrêt plutôt que de courrir. On avait prévu d’aller visiter Ribeira dos Caldeirões mais nous n’aurons pas le temps. C’est donc à Salto do Farinho que nous nous arrêterons. L’endroit est vraiment sympa, on peut même descendre jusqu’en bas de la falaise jusqu’à une piscine naturelle. Il existe également une cascade, mais à cette période elle était plutôt « à sec ».

Laisser un commentaire