Furnas le cratère thermal

Furnas fait parti des « immanquables » de l’île et, depuis le temps qu’on en entendait parler, on l’attendait avec impatience … le soucis avec les endroits dont on nous a tant parlé c’est que, quelquefois, on les a tellement imaginés, qu’une fois sur place c’est la déception… mais pas cette fois ! Furnas on a adoré.

Caldeiras au centre de Furnas

En fait quand on parle de Furnas on parle d’un cratère (et oui encore) qu’on peut « diviser » en 2 parties: une partie avec un grand lac dont on peut faire le tour à pieds ou à vélo. C’est à côté de ce lac que se trouvent les fameux trous dans lesquels les restaurateurs du coin font cuire les cozidos (pot-au-feu local). Et une partie constitué de la petite ville de Furnas avec des bains thermaux.

Pour une vue d’ensemble, il existe différents miradouros autour du cratère. Nous sommes allés au Pico do Fero qui offre vraiment une vue incroyable sur le lac, les fumerolles et la ville.

A droite le lac, à gauche la ville

Nous sommes également au Miradouro Lombo dos Milhos, qui donne cette même vue mais de l’autre côté, il est cependant moins impressionnant.

Le miradouro Castelo Branco est aussi chaudement recommandé.

 

LE LAGOA DE FURNAS

On peut facilement faire le tour à pieds en 2h, c’est plat, c’est facile. Du côté ouest se trouve une abbaye assez photogénique.

Également un parc botanique et qui mène à une cascade, il faut s’acquitter de 3 euros/personne pour y entrer, nous n’avons pas eu le temps pour cette fois…

Du côté est, se trouve les fameuses fumerolles dans lesquelles les restaurateurs de la ville viennent faire cuire leur cozidos. L’entrée du site est de 2 euros/p (valable la journée).

Les fumerolles sont moins importantes que celles qu’on peut observer dans la ville de Furnas mais c’est un 1er contact sympa et surtout le système de cuisson est impressionnant, on se rend compte de la chaleur du sol…

 

VILLE DE FURNAS

À quelques kms du lac, se trouve la ville de Furnas. Le site le plus impressionnant se trouve au centre de cette petite ville: les Caldeiras: des gros trous dans la terre d’où sortent des fumerolles, une odeur de souffre, l’eau fait des bulles …. bref la terre vit. C’est un endroit vraiment impressionnant et chaud !

Juste à côté se trouve un endroit génial: Chalet de Tia Merces, une petite maison en pierres avec une petite terrasse, quelques tables et une vue fantastique sur les fumerolles. Paula peut tout vous expliquer sur ce lieu et surtout sur la chimie entre le thé vert et l’eau ferrugineuse ! Son petit salon de thé propose de goûter du thé vert infusé à l’eau thermale ! On y trouve aussi des produits açoriens: miel, gâteaux, confitures …. franchement on a hâte d’y revenir ! Et s’il pleut son intérieur est super cosy.

 

Et nous avons eu l’un de nos meilleurs moment juste avec l’apparition d’un superbe arc-en-ciel en face de nous, au-dessus des fumerolles avec en fond les piaffements des oiseaux en train de se nourrir dans les palmiers… un moment de bonheur simple mais tellement mémorable.

La ville de Furnas est petite mais agréable avec des fontaines d’eau thermale un peu partout.

Une belle rivière traverse la ville et, comme toujours aux Açores, des petits jardins bien propres et aménagés permettent de profiter de la tranquillité de la ville.

On peut aussi profiter des pédiluves sur les bords du fleuve avec une eau plutôt très chaude !

 

TERRA NOSTRA ET EAU THERMALE

Si on vient à Furnas c’est aussi pour profiter d’une petite baignade dans une eau ferrugineuse et chaude …. (surtout en novembre quand une petite pluie ou brume s’invite).

Mais attention, mauvaise nouvelle pour certains : il n’existe AUCUN bain gratuit dans le coin (en fait aucun sur l’île à part la piscine naturellement chaude de Ferraria) – à part les pédiluves (donc que pour les pieds pour ceux qui ne savent ce que c’est) !

Si on veut se baigner à Furnas, 3 solutions:

– Les bains du parc Terra Nostra, 8 euros/personne, j’en parle ici.

– Les bains de Dona Beija qui ont le gros avantage d’ouvrir jusqu’à 23h. 6 euros/personne (+1 euro pour un casier, +2 euros la serviette, +1 euros pour l’eau chaude dans les douches …) mais l’endroit est victime de son succès, il faut faire la queue, ça nous a découragés et tous les açoriens avec qui nous avons parlé nous l’ont déconseillé car vraiment trop fréquenté …

– Les piscines du Boutique hôtel de Furnas, l’endroit a l’air chouette mais si on ne dort pas dans l’hôtel c’est 30 euros/personne … donc pas testé, nous essaierons d’y dormir la prochaine fois pour voir…

La meilleure option, selon nous, reste le Terra Nostra car il s’agit aussi d’un magnifique parc botanique …. soit en y allant pour quelques heures (8 euros/p) soit en dormant au Terra Nostra Hotel qui donne un accès au Parc en dehors des horaires d’ouverture et c’est génial.

 

 

Laisser un commentaire