Ile de Con Dao: Con Son entre hier et aujourd’hui

Con Son est la ville principale de l’île, on pourrait même dire quasi la seule (il y a aussi le village de pêcheurs à la fin de la route sud mais en tant que touriste on ira plutôt à Con Son). Et, une fois n’est pas coutume au Vietnam, la ville est agréable. Je ne dis pas que c’est le souvenir impérissable du voyage mais elle est petite, on peut se balader sur des trottoirs (défoncés), elle est au bord de mer, il y a de vieux bâtiments coloniaux qui donnent du charme à la ville et elle n’est pas (encore) gâchée par le tourisme (occidental): pas de magasin de souvenirs, de maillots de bain ou de surf, pas de bar branchouille avec la musique à fonds …. on est super tranquilles. Mais attention la partie sud de la ville est en construction avec hôtels à gogo …. les choses changeront sûrement.

Quand on se balade dans la ville, on trouve beaucoup de veilles maisons coloniales. Les mieux entretenues sont soit celles des visites historiques (poste de police, ancienne maison du gouverneur…. ) soit la Villa Con Dao qui est un petit établissement hôtelier dans une ancienne maison

La Villa Con Dao

Il y a une petite rue avec des veilles maisons pas encore trop abimées, qui je suis prête à le parier, deviendra un jour une petite rue branchouille. On y trouve déjà 1 ou 2 agences de plongée/visite de l’île.

Une petite place avec 2 bâtiments coloniaux laissés à l’abandon et qui pourrait être un super lieu pour un petit café/resto … on a imaginé ce que ça pourrait donner !

Enfin on trouve partout dans le petit centre et surtout sur la promenade de bord de mer des petits maisons abandonnées ou envahies par les racines …. la ville comme ça a déjà pas mal de charme mais si, un jour, tout est rénové ça peut vraiment donner quelque chose de dingue…

Ce qui est super c’est la proximité avec l’océan puisqu’il y a même une petite plage et une promenade de bord de mer.

Juste au bout de la rue c’est la mer ….

La digue où débarquaient les prisonniers et qui est maintenant une petite promenade de fin de journée ….

   

Et évidemment au centre de la ville il y a un marché quotidien où on trouve abondance de poissons, fruits et légumes. Je craignais que ces derniers soient chers mais franchement non (pas pour les touristes que nous sommes en tous les cas): 30000 VND le kg de Longan ou de bananes (1,20 euros), 15000VND pour 2 mangues (60 centimes), 30 000VND le Pho  … bref rien de fou. En tant qu’occidentaux on nous ignore : je ne dirais pas qu’il est facile de lier contact, les gens sont plutôt réservés mais en contre-partie on nous fiche une paix royale, on peut se promener tranquilles.

Période avant le Têt

C’est évidemment à Con Son qu’on trouve le plus de possibilités pour manger … en dehors de la ville il y a vraiment très peu d’options (à part les quelques restaurants d’hôtels qui acceptent les gens de l’extérieur comme au Poulo Condor ou Six Senses (sur resa et avec un portefeuille bien rempli), les quelques baraques sur la plage de Tram Dau ou dans le petit village de pêcheurs). Ici on a surtout des restaurants de fruits de mer et poissons …mais nous avons trouvé d’autres très bonnes alternatives qui nous ont sauvé, culinairement, le séjour sans quoi la semaine aurait été compliquée en tant que végétariens !

Laisser un commentaire