Chau Doc, à la rencontre des Chams et de leurs villages

Chau Doc est un endroit que nous avons vraiment aimé dans le Mekong, et ce dès notre arrivée en bateau en longeant le village flottant. Chau Doc est différent de nos étapes précédentes : ce n’est pas un petit village endormi au fond d’un bras du Mekong, c’est une ville à la frontière avec le Cambodge, le Mekong, appelé ici le Bassac, est large et les paysages sont plus axés rizières à perte de vue. Mais ce qui nous a d’abord intéressés en arrivant ici se passe en face de la ville, dans les villages Chams. Il s’agit d’une minorité ethnique musulmane.

Nous avons donc pris le bac avec notre moto pour aller à leur rencontre. Bien nous en a pris car nous y avons passé des supers moments. Ici on est loin du tourisme de masse décrié par tant de voyageurs dans le Mekong. Nous avons passé 3 heures dans les petits villages et nous n’avons jamais croisé d’autres voyageurs. En revanche, nous avons rencontré beaucoup de gens adorables.

Une dame qui posait avec ses petits-enfants
Nous leur avons donné une photo polaroid d’eux, cela a beaucoup amusé les petits filles

Nous avons commencé par un petit arrêt à un stand de crêpes au lait de coco (fort bonnes d’ailleurs). La dame qui les cuisinait était vraiment pleine d’entrain. Elle a absolument voulu nous en offrir une pour que nous goûtions.

Puis est arrivé un papi qui voulait absolument parler avec nous mais difficile de comprendre…. heureusement une jeune femme est arrivée à son tour: originaire de Malaisie, elle a épousé un Vietnamien Cham et est donc venue s’installer ici. Elle a pu traduire les conversations. Et ce que nous expliquait le monsieur c’est qu’il vient tous les matins depuis 20 ans acheter 2 crêpes ici pour son petit-déjeuner !

Ensuite la vendeuse ou livreuse, on n’est pas très sûrs, s’est elle-aussi arrêtée pour une crêpe à emporter, quel succès !

Et les enfants de la dame qui nous faisait la traduction sont arrivés aussi du coup nous leur avons offert la crêpe du matin.

Mais tout n’est pas rose pour les Chams au Vietnam, la femme nous expliquait qu’ils étaient quand même pas mal mis à l’écart en tant que minorité musulmane….C’est d’ailleurs le seul endroit du Mekong où nous avons croisé autant de mosquées, c’est sympa ça change des temples. Nous sommes rentrés dans l’une d’elle, les enfants étaient en train de se laver pour se préparer à la prière. Ils sont venus vers nous pour échanger un peu en anglais c’était sympa. Puis nous les avons laissés car la prière allait commencer et en tant que femme je n’étais pas censée être là.

En même temps on est toujours dans le Mekong et les maisons du bord de l’eau nous le rappellent: ici elles sont vraiment beaucoup surélevées, le niveau de l’eau en période de mousson doit vraiment être élevé.

Et on croise de jolis ponts (ouai dans le Mekong c’est un peu devenu l’une nos passions les petits ponts!)

Mais ce qui nous a beaucoup plus, en plus des habitants super mignons, c’est l’architecture des maisons: on trouve de belles maisons en bois ou des maisons style colonial, magnifiques, vraiment. En plus, beaucoup possèdent des inscriptions en arabe, c’est vraiment intéressant le mélange des cultures.

La vie ici est vraiment au rythme du Mekong : agitation le matin jusqu’à 11h et après on attend que le soleil se calme …. mais le matin c’est des rencontres avec les vendeurs, les livreurs, les mamies qui reviennent du marché, l’agriculteur qui nourrit ses bêtes…Certaines femmes portent un voile, d’autres un voile et le chapeau conique, cet endroit est à la fois commun mais vraiment différent du reste de nos rencontres dans le Mekong ! Mais la chaleur humaine et les sourires eux sont bien là.

On fond d’une petite allée on tombe quand même sur un petit temple pour nous rappeler que nous sommes bien au Vietnam.

Nous n’avons pas suivi de parcours, nous avons juste pris le bac qui se situe après le Victoria Hôtel pour aller en face. J’avais repéré sur google map les mosquées dans le coin et nous nous sommes promenés en scooter et à pieds dans les rues et les petits chemin.

BUDGET

  • Location du scooter via notre hôtel (Victoria Nui Sam): 200 000 VND/jour soit 7,60€/jour
  • Bac pour la traversée : 2500 VND/personne + 1000 VND/scooter soit 13 centimes la traversée (si, si)
  • Crêpe au lait de coco: 2500 VND soit quelques centimes !

 

 

 

Laisser un commentaire