Gorges de Taroko, jour 1

De Hualien nous avons repris le train pour nous arrêter à Xincheng, une petite ville sans grand intérêt si ce n’est de dormir à 10mn en bus des Gorges de Taroko, ce pourquoi nous sommes venus !

Bon à la base, on avait prévu de louer un scooter mais encore une fois, impossible sans le permis Taïwanais … donc nous visiterons Taroko avec le bus et nos jambes… et au final c’était peut-être mieux : quand on loue un scooter on a tendance à filer, à vouloir voir plus.. alors qu’avec le bus on a du se résigner à un parcours moins ambitieux mais on a plus marché (et c’est en marchant qu’on a le mieux saisi la grandeur de ces gorges) et plus profité de chaque endroit.

Donc nous voici dans le 1er bus du matin et en 10mn nous sommes au guichet pour nous munir de la petite carte et tenter de mieux comprendre tout ça. Nous décidons de commencer par le très classique Shakadong Trail: c’est le 1er trail du site, super facile il se fait en plus ou moins 2h aller-retour.

Nous sommes allés jusqu’au bout de ce qui est possible sans permis spécial mais en fait le dernier km n’a rien d’intéressant, on marche dans une petite forêt, les 3 premiers kms sont vraiment les plus intéressants.

Les parois des roches vers la fin de la rando sont tellement recouvertes de végétations qu’on ne se rend pas forcément compte qu’on est dans les Gorges de marbre …

On longe quasiment tout le temps cette rivière qui s’est fait son chemin en creusant ces montagnes de granit et de marbre et on marche souvent sous la roche.

Ce n’est pas la randonnée où l’on prend le plus conscience d’être dans les gorges et de leur immensité. Mais c’est celle où la couleur de l’eau est la plus belle: un bleu magnifique et transparent …

En revanche il s’agit d’une rando super connue et fréquentée donc mieux vaut la faire à l’ouverture ou en fin de journée pour éviter la foule.

On peut soit la commencer directement sous le pont rouge soit commencer par la petite marche dans la forêt avec passage d’un petit pont suspendu, c’est toujours sympa.

Puis nous avons repris le bus direction le Swallow Grotto Trail : le chemin est au bord de la route (parce qu’il est possible de traverser toutes les gorges en voiture – logique puisqu’on peut prendre le bus!) donc mieux vaut choisir un moment pas trop fréquenté pour que la magie opère. On longe la gorge, ici l’eau est très grisâtre mais les roches sont plus impressionnantes et plus belles que dans le trail précédent.

On peut repérer des cavités dans les roches: lorsque la pression de l’eau est trop grande dans les roches, elle se forme un passage jusqu’à percer la roche… d’ailleurs on peut apercevoir des petites cascades….

On continue avec le Nine Turns Trail qui débute avec la « Tête d’Indien »

Ce trail continue de longer la rivière et les Gorges avec des vues vraiment magnifiques.

Nous reprenons le bus pour notre dernier trail de la journée : Lushui Trail. C’est une petite marche d’environ 1h qui emprunte l’ancien sentier des montagnards. On y trouve des tombes et inscriptions (mais sans plus d’explications, nous ne savons pas ce dont il s’agit). Une partie – au début et à la fin – de la rando se fait en forêt.

Au milieu de la rando, on surplombe la rivière avec de très belles vues.

On peut voir de belles cascades « d’évacuation »de l’eau:

Nous sommes déjà en fin de journée et nous repérons que le prochain arrêt de bus est à Cimu Bridge du coup on décide d’y aller faire un tour. L’ accès est limité sur le pont suspendu il faut donc attendre son tour pour le traverser (on fait en fait l’aller-retour car pour continuer le trail il faut un permis spécial). Bon rien d’exceptionnel si ce n’est que c’est toujours amusant de marcher sur un pont suspendu au-dessus de cette rivière.

Nous prenons le bus à la nuit tombée pour retourner à Xincheng, nous sommes seuls dans le bus comme ce sera aussi le cas demain ! Nous avons adoré cette première journée, ce site est magnifique… en attendant nous tentons de trouver un restaurant pour le réveillon du 31 décembre mais Xincheng est une bourgade plutôt endormie … nous n’avons trouvé qu’un petit resto ouvert avec soupe de nouilles, ça sera parfait.

One Reply to “Gorges de Taroko, jour 1”

  1. C’est fabuleux ! C’est vraiment le genre d’endroits que j’adorerai voir ! Merci pour les photos qui sont vraiment magnifiques…toutes ces couleurs…le bleu de l’eau !
    Il faut que je me renseigne davantage sur ce trail !

Laisser un commentaire