Tainan, matinée à la découverte de quelques temples

Nous sommes arrivés la veille en train depuis Alishan et avons pris nos quartiers au Lai Che Te Hotel dans le centre de Tainan. Nous avons pas mal galéré pour trouver un dîner végétarien dans les rues adjacentes : beaucoup de stands de rue mais quand je leur montrais la traduction en chinois de « végétarien », tous ont refusé, c’est la première ( et seule) fois à Taïwan que c’est arrivé… plus de 2h et finalement nous avons échoué dans un petit café de dessert au tofu et noisettes (très bon ceci dit)… heureusement, le lendemain une meilleure anticipation nous a permis de remédier à la situation !

Aujourd’hui nous avons décidé de visiter les principaux temples de la ville. Nous n’avons que deux jours sur place et nous savons déjà que ça va être juste …(il faudra de toutes les façons revenir à Taiwan !). Nous décidons de commencer par le sud de la ville et d’aller à pieds jusqu’aux temples (parmi ceux repérés) plus éloignés puis remonter vers le centre. Nous débutons donc avec le Wufei Temple ou temples des cinq concubines, ce petit temple nous a séduits, il n’est pas renversant mais calme, paisible, à l’écart des attractions principales.

Puis nous nous sommes rendus au Koxinga Temple ou tombeau de Koxinga, personnage très important dans l’histoire de Taiwan et dont on entend souvent parler lors des visites, surtout à Tainan. Sur notre route, au détour des ruelles, nous passons devant un petit bout de l’ancienne muraille de la ville.

Le tombeau de Koxinga fait parti des temples que nous avons beaucoup aimé. Quand nous y étions il n’y avait quasiment personne donc c’était super calme. Le petit jardin derrière est vraiment agréable. Je me trompe peut-être mais il a des similitudes avec les temples de Confucius.

Juste en face se trouve un petit temple Linshuei Temple qui protège les naissances, les anniversaires et, si nous avons bien compris, les familles. Celui- ci était très animé, beaucoup de jeunes couples, jeunes femmes enceintes. Ils arrivent, se garent en warning, font leurs offrandes et hop repartent…

Nous reprenons notre route et nous rendons à la très photogénique porte du grand sud qui est l’une des 14 portes de l’ancienne muraille qui protégeait Tainan. L’intérieur ne se visite pas.

Nous passons devant le Japanese Patriotic Women Building mais à l’intérieur pas grand chose à voir, une petite boutique qui vend des souvenirs … Nous décidons de nous laisser tenter par des jus de fruits sur une petit stand juste à côté qui donnait vraiment envie.

Il est temps pour nous de nous diriger vers ce qui est censé être un des musts : le temple de Confucius … mais déception l’extérieur est en travaux (du coup les jardins perdent de leur charme) et ça ne fait pas vraiment comme sur les photos que j’avais vues … On hésite à payer l’entrée pour visiter ne sachant pas si l’intérieur est en travaux mais on décide d’y aller quand même et grand bien nous a pris, l’intérieur n’est pas en travaux. Nous aimons beaucoup les temples de Confucius, simples, épurés, ils sont souvent très agréables.

A l’extérieur, les stars sont les écureuils qui s’amusent dans les tous les arbres….

La faim commence à se faire sentir … nous allons chercher un petit resto (bien sympa) dans la petite rue Fujhung. A l’entrée une dame réalise comme une sorte de meringue mais sans four, au feu de bois, c’est bluffant !

Dans la rue se trouve un super petit temple Taoïste, le Yonghua Temple avec deux arbres vraiment beaux auxquels sont suspendus ces fameux petits messages.

BUDGET

  • Entrée au Temple de Confucius : 25TWD/personne soit 1€
  • Dejeuner : 60 TWD/personne 2€
  • Lai Che Te Hotel : 35€/nuit chanbre avec SDB et PDJ

Laisser un commentaire