Fôret nationale d’Alishan

Nous sommes arrivés par le van depuis Sun Moon Lake (qui part tous les jours à 8h et à 9h depuis Shuishe) sur une route qui peut prendre plus ou moins de temps selon les éboulements, pour nous 2h30….Le bus nous dépose à l’entrée de la forêt au 7/11 (donc pour faire ses courses et manger un bout c’est là sinon il y en a encore un – mais plus petit – avant d’entamer les randos). On passe la guérite où nous nous acquittons des droits d’entrée (50% de réduction quand on est arrive en transport en commun).

Nous nous rendons au centre d’informations (il faut traverser les boutiques et restaurants) pour y laisser nos sacs en consigne (gratuit et super pratique) et se munir d’une carte avec quelques explications. Pour résumer, dans la visite classique, il y a 1 boucle à faire (mais un pont était fermé lors de notre passage donc nous avons fait 2 petites boucles) qui prend environ 4h de marche sans se presser et avec les pauses photos. Comme on est à Taïwan tout est indiqué, les chemins/marches sont nickels et c’est très facile à partir du moment où on sait mettre un pieds devant l’autre et lever la jambe pour les marches !

On passe devant la gare du petit train dont je ne comprends pas l’utilité, à part pour ceux qui veulent se rendre au point le plus haut le matin pour le lever de soleil mais sinon pour la visite de la forêt nul besoin… A partir de là on entre dans une forêt aménagée avec des arbres séculaires/millénaires immenses (donc si vous n’aimez pas les arbres et marcher au milieu des arbres, je ne suis pas certaine qu’il faille venir …). Quand on prend conscience de ce qui nous entoure toute la magie opère: nous sommes sur une île en proie aux typhons, aux tremblements de terres et là se dressent des arbres de plusieurs milliers d’année … Que la nature est belle ….

Mais comme l’Homme n’aime pas se laisse dominer trop longtemps, on retrouve rapidement nos groupes de touristes avec le fameux micro du guide (que tu as quand même un peu envie de lui faire manger). Cependant il y a un avantage avec le tourisme en groupe des asiatiques: il est rapide ! Si tu entends le son mélodieux du micro et que tu vois arriver un groupe, il faut s’asseoir, attendre quelques selfies et voilà le calme et le silence sont de retour ! De plus ils n’aiment pas marcher donc en général ils font une boucle autour de la gare du petit train ou de l’attraction la plus populaire et repartent.

Nous avons vraiment adoré ces promenades (car il s’agit plus de promenade que de rando) au milieu de ces arbres immenses, au bord du petit lac, à observer des racines gigantesques… En revanche nous avons regretté de ne pas avoir dormi une nuit dans le parc pour profiter au petit matin de la forêt et pourquoi pas d’un lever de soleil. Ou simplement une rando plus grande car il y a possibilité, au-delà de cette boucle, de réaliser des randos de plusieurs kms.

Mais pour nous il est temps de récupérer nos affaires et de choper le dernier bus de 17h qui nous amènera jusqu’à notre hébergement à une trentaine de minutes de là.

BUDGET

  • Bus Sun Moon Lake à Alishan : 360TWD/personne soit 10€
  • Entrée dans la forêt d’Alishan : 150 TWD/personne soit 4€ (au lieu de 300TWD/personne si on ne vient pas en transport en commun)
  • Déjeuner au 7/11: 126TWD/personne soit 3,5€/personne
  • Dîner Hot Spot (végétarien) dans le seul resto du coin: 130TWD/personne soit 3,5€/personne
  • Nuit au Alishan Lauya Homestay: 100€/nuit pour 2 avec les PDJ (oui le coin n’est pas donné)

 

Laisser un commentaire