Le plateau des rizières de Mai Chau

Si on vient à Mai Chau c’est surtout pour son plateau de rizières et la rencontre avec les Thais. Concernant le paysage, c’est clair que si nous étions venus à la « bonne » saison, lorsque les rizières sont bien vertes, nous aurions été encore plus charmés, surtout avec la vue de dingue depuis la terrasse de l’Ecolodge.

Mais ce que nous avons aimé c’est la vie sur ce plateau: du matin tôt jusqu’au coucher de soleil il y a toujours quelqu’un en train de travailler dans les rizières ou des enfants à velo ou les canards à rentrer ou les semis à arroser… et même si Mai Chau est un endroit touristique, les habitants vivent leur vie à côté de celle des touristes sans agressivité. Ils se prêtent au jeu des rencontres, à échanger avec nous un sourire, une phrase alors qu’on doit être les dixièmes de la journée (bon peut-être aussi parce que c’était en basse saison) ! A Mai Chau tout est très paisible, on se détend !

 

Nous étions tellement détendus qu’en fait on a eu du mal à aller beaucoup plus loin … sur des longs voyages on ne peut pas être à fond tout le temps et quelquefois on a juste envie de profiter de l’endroit où on se trouve. Donc nous avons beaucoup arpenté la plaine de Mai Chau à pieds, les petits villages… et cela nous a suffit. Il est vrai aussi que depuis notre terrasse nous avions une vue tellement belle sur les montagnes et les rizières que cela nous a encouragés à y rester !

Après ces 3 nuits à Mai Chau nous avons repris la route pour Hanoi, la première partie de ce voyage au Vietnam se termine avec, également, l’arrivée de l’hiver et la pluie… nous sommes partis au bon moment !

BUDGET

  • Diner au super petit restaurant au début de la rue : 90 00VND/personne soit 3,50€/personne
  • Nuit au Mai Chau Ecolodge : 112€/nuit avec les PDJ en deluxe double vue sur la vallée (reclassés en villa avec piscine)

 

 

Laisser un commentaire