Croisière 3j/2n sur Tu Long : jour 2

L’avantage d’une croisière de 3 jours c’est que le 2ème jour on voit les bateaux autour repartir tôt le matin pour rentrer pendant que nous, nous nous retrouvons seuls dans cette crique…. pour nous tous seuls les pics, la mer, les oiseaux… franchement c’est quasi le paradis !

On prend notre petit-déjeuner sur notre petite terrasse en admirant le paysage puis notre guide nous emmène pour une nouvelle séance de kayak, plus longue cette fois. C’était génial, nous étions seuls, ce paysage pour nous c’est fou. Nous avons traversé une petit grotte puis avons débouché sur un petit « lac », magnifique et tellement calme. On entend simplement les oiseaux et les singes (mais que nous n’avons pas vus).

Puis nous retournons sur notre jonque qui reprend la navigation. A ce moment là nous passons devant 2 bateaux qui paraissent un peu vieillots, et nous voyons des personnes qui s’apprêtent à kayaker… je comprends à ce moment qu’ils s’agit des croisières 3j/2n d’autres compagnies qui ne font pas de circuit spécifique. Je m’explique : chez Indochina Junk (et c’est la seule que j’ai trouvée qui le fait) quand on part pour 3 jours on fait vraiment une croisière de 3 jours, on reste sur notre bateau, avec notre guide et le même groupe (si on est en groupe) et surtout le jour 2 on navigue ! Chez les autres compagnies que j’ai contactées voilà ce qu’on me proposait : J1 on est sur le bateau de croisière, matin du J2 le bateau nous dépose sur un bateau qui nous sert de base à la journée (ceux que nous avons croisés) où nous allons faire du kayak et de la bronzette, pas de navigation, fin du J2 le bateau de croisière a ramené ceux qui faisaient la croisière de 2 jours au port et rapporté les nouveaux clients donc on remonte sur le bateau et on rejoint le nouveau groupe, J3 retour au port….

Donc nous naviguons sur notre petite jonque et passons à côté d’un village de pêcheurs bien plus intéressant que celui que nous « visiterons » le lendemain sur le chemin du retour. Le pilote ralentit et discute avec un des pêcheurs ce qui nous laisse le temps de quelques sourires et photos… bon il faut être honnête à ce moment là on se sent un peu mal à l’aise quand même, nous sur notre jonque et eux sur leurs petits bateaux/maisons… ça fend le coeur…

Notre navigation reprend et nous arrivons sur une petite plage avec un table et 2 chaises installées pour nous … oui je n’avais pas pensé au fait qu’être seuls sur le bateau signifierait que l’équipage n’allait travailler que pour nous, ce qui est déjà assez gênant quand on n’est pas habitué mais imaginez quand ils se cassent la tête à installer cette table sur ce banc de sable, le barbecue et tout ça juste pour nous … franchement un sandwich aurait été plus que suffisant … voilà ce que c’est de se retrouver surclassés… on peut finir par se sentir gênés ! Mais nous nous délectons de ce paysage… et ils ont la gentillesse (évidemment tout ça est prévu dans l’organisation mais quand même) de déplier les voiles de la jonque… là c’est la carte postale de la Baie d’Halong, comme dans un catalogue sauf que c’est « pour du vrai »….

Le guide nous propose de nous baigner et de rester sur la plage … sauf qu’il fait super chaud, que nous n’avons pas pris nos maillots de bain et que la plage et la bronzette c’est pas notre truc … donc on retourne sur la Jonque pour profiter du paysage et naviguer tranquilou.

Nous allons naviguer toute l’après-midi jusqu’à retourner au point d’ancrage (le même que la veille) mais nous ne croisons pas un seul autre bateau….Puis nous passons devant un autre village flottant: même la niche du chien est flottante !

Honnêtement on comprend pourquoi la Baie est considérée comme une merveille … En plus nous avons eu un temps incroyable: autant la veille le ciel était couvert autant là nous avons un grand ciel bleu c’est absolument magnifique (oui je l’ai déjà dit mais quand je lis que certains estiment que Halong ça ne vaut pas le coup … nous n’avons pas du aller au même endroit !!)

Dernière soirée sur la jonque, on profite vraiment de cette parenthèse: évidemment ce n’est pas la vraie vie, évidemment c’est touristique mais n’empêche que ce paysage est grandiose et il faut savoir l’apprécier (nous aurons la chance de vivre tellement d’autres moments de rencontres et d’échanges pendant ce voyage mais pour nous les beaux paysages font aussi parti de la découverte). Bon à ce moment là notre guide nous prépare le petit show : il fait un dessin en poudre de thé sur la table … là j’avoue que c’est super cliché, on s’en passerait bien mais d’un autre côté ils sont tellement fiers de leur travail (et ils peuvent car ils font un travail excellent, rien à dire) que nous les remercions chaleureusement …

 

 

 

 

Laisser un commentaire