Chutes d’Epupa

2 jours, janvier 2018

Aux abords des chutes Epupa

Accès: depuis le Grootberg Lodge ou depuis Etosha (sortie Olifantsrus), la route est assez longue. Il est préférable de faire une halte à Opuwo qui n’a certes que peu d’intérêt si ce n’est de faire un ravitaillement nourriture/essence. En camping, la meilleure option est l’Opuwo Country Lodge (160$N /personne soit 23€/nuit pour 2 personnes). Puis entre Opuwo et Epupa il faut encore faire 180km d’une piste assez sympa niveau paysage mais qui ne permet pas de rouler très vite, il faut compter 3h de route …. Du coup, il paraît compliqué de faire l’aller-retour dans la journée, mieux vaut dormir sur place !

Sur la piste entre Opuwo et Epupa
Sur la piste entre Opuwo et Epupa
Sur la piste entre Opuwo et Epupa
Rencontre en route vers Epupa
Rencontre en route vers Epupa
Rencontre en route vers Epupa
Rencontre en route vers Epupa

Que voir /faire à Epupa ? Le paysage est sympa à Epupa car très verdoyant (surtout quand on a passé 2 semaines dans le sud aride), des palmiers, de l’eau … c’est très différent du reste de la Namibie. En revanche, les chutes ne sont pas extraordinaires (en janvier en tous les cas), c’est sympa mais ce n’est pas non plus le moment clef du voyage en Namibie. On peut marcher (selon la chaleur car à cette époque mettre un pied devant l’autre en plein soleil est une aventure !) le long des chutes (en revanche, c’est 40$N / personne – 3€/personne – pour aller en haut de la colline !!) .

Les chutes d’Epupa
Les chutes d’Epupa
Les chutes d’Epupa

On s’est aperçu que la raison principale qui pousse les gens à faire toute cette route c’est la rencontre avec les Himbas… nous ne pourrons pas en dire plus, nous n’aurons aucune photo d’Himba à vous montrer car nous n’avons pas souhaité réaliser cette sortie. On se sent mal à l’aise à l’idée d’aller visiter des villages d’ethnies, surtout quand on lit les méfaits et les conséquences du tourisme sur ces populations… (inutile de dire que nous n’avons pas prévu non plus, bien que nous en aurions eu le temps, d’aller les chercher au fin fond du Kaokaland où ils essaient encore de maintenir leur vie comme ils l’entendent … tant qu’ils le peuvent encore laissons les tranquilles !). En revanche, il y a beaucoup d’occasions de les croiser et, avec certains, d’échanger, en se promenant simplement dans le village!

Ensuite niveau activité, on peut faire une sortie pour voir des crocodiles ou un coucher de soleil sur la colline à 3 pâtés de maison.

Les chutes d’Epupa depuis le milieu de la colline (après c’est payant lol !)

Combien de temps rester ? On avait réserver pour 2 nuits mais le fait qu’il y ait peu de choses à faire et que la chaleur nous empêche totalement d’envisager de randonner dans le coin, que le camping ne soit pas terrible et que l’étape d’après comprenne beaucoup de route, nous ont fait modifier notre programme: nous n’avons finalement passé qu’1 nuit sur place et le lendemain après-midi sommes retournés vers Opuwo où nous avons passé une seconde nuit, coupant ainsi la longue route vers Etosha.

Les ânes d’Epupa
Et les brebis des pasteurs Himbas ….

Est-ce que ça vaut le coup ? En préparant ce voyage, on a lu tout et son contraire sur Epupa, certains adorent, d’autres détestent … D’abord tout dépend du temps dont on dispose en Namibie car ça représente beaucoup d’heures de route. Ensuite si on veut absolument rencontrer des Himbas, il paraît que c’est à Epupa qu’il faut venir … Enfin, selon nous et compte-tenu de l’incroyable richesse naturelle de la Namibie, cela ne sera pas une étape aussi dingue que le désert, une réserve ou même le Canyon. Pour autant, cela reste sympa mais 1 nuit suffit ce qui peut faire un ratio heures de route / intérêt un peu déséquilibré.

On ne les a pas croisés mais bon …
Les petits singes du camping
Ils ont l’air sympas mais ils peuvent vous ruiner votre petit-déjeuner !!
4*4 local ….

Les campings: Plusieurs campings se succèdent depuis le camping communautaire qui est extrêmement basique (mais le plus près des chutes) jusqu’au Epupa Camp où nous avons dormi, le plus éloigné des chutes, il faut traverser le village pour aller les voir, mais bon on parle de 10mn à pieds, ce n’est rien. En revanche on n’a pas trop aimé le camping: l’entretien du camping est très moyen tant niveau sanitaires que les emplacements eux-mêmes (coco qui tombent à 2cm des tentes en pleine nuit, abords de la rivière pas très bien entretenus … ) et la piscine était inutilisable, totalement verte … mais nous étions seuls, c’était la basse saison, on a l’impression en lisant les autres commentaires que c’est mieux en pleine saison ! Dans tous les cas, demandez les emplacements 1 ou 2 qui donnent sur la plus belle partie du fleuve. En revanche la partie accueil/bar est sympa et agréable. Le camping qui semble le mieux est celui du Omarunga Lodge.

Vue depuis le bar d’Epupa Camp
Le salon du café
Le camping

Budget: Camping Epupa : 175$N/personne soit 25€/nuit pour 2 personnes.

L’excursion dans le village Himbas était proposée à 560$N/personne (soit 40€/personne). 

Laisser un commentaire