Grootberg lodge: rhinocéros noir et éléphants du désert

3 jours, 2 nuits en lodge, janvier 2017

Grootberg Lodge

Notre séjour au Grotberg Lodge fait parti de nos (très nombreux) moments coups de cœur de ce voyage – qui est à lui tout seul un très gros coup de cœur ! La route qui y mène, depuis Twyfelfontein, réserve de belles surprises avec la rencontre de beaucoup de girafes en liberté. La route est longue (mais sympa) et mystérieuse (on n’aperçoit jamais le lodge) jusqu’à la petite guérite de l’entrée. Puis une montée 4*4 permet d’accéder au plateau qui surplombe une vue magnifique.

En route vers Grootberg
En route vers Grootberg
En route vers Grootberg
En route vers Grootberg
En route vers Grootberg
En route vers Grootberg
En route vers Grootberg

Le lodge est très bien intégré au paysage, l’accueil au petit soin, on se sent de suite à l’aise. Ce n’est pas un lodge « chic » mais un lodge communautaire simple mais confortable, perché dans un endroit impropable. On vient pour le contact avec la communauté qui parle le langage des clics … et pour ses activités: track au rhinocéros noir et aux éléphants du désert.

Piscine du Grootberg
Vue depuis les lodges et la terrasse du Lodge

Traque au rhinocéros noir: cette activité dure la journée (lunch prévu), on décolle vers 6h (après un PDJ servi exprès plus tôt) avec la jeep et 3 accompagnateurs: un qui conduit et 2 traceurs. Ne vivent que 2 rhinocéros noirs dans les alentours du lodge, ils se trouvent à plusieurs dizaines de km. Une fois les traces trouvées, il faut traquer le rhinocéros à pieds, marcher assez vite, en silence et avec prudence. Nous avons eu la chance de nous trouver à quelques mètres d’Alex, un beau mâle ….c’est une impression particulière de se trouver à quelques mètres de cet animal de plus d’une tonne en étant à pieds, on ne se sent pas « protégés » dans une voiture, on n’a pas la possibilité de faire une marche arrière rapide …. on se sent tout petit et en fait pas grand chose ! C’était un moment magnifique…Pour préserver les animaux, les sorties sont limitées et on ne reste pas très longtemps sur place mais la rencontre est magnifique.

Rencontre avec Alex le rhinocéros noir
A quelques mètres d’Alex
Alex
Alex
Les deux traceurs

Traque aux éléphants du désert: Activité d’1/2 journée. Les éléphants qui vivent dans la région se sont adaptés aux conditions difficiles et au manque d’eau. Ils sont plus petits que les autres éléphants, peuvent marcher plus et boire moins et moins souvent. Les villageois ont également appris à co-habiter avec eux: non pas vraiment par conviction en fait, mais parce que le lodge communautaire fait vivre beaucoup de familles qui ont tout intérêt à favoriser la présence de ces éléphants que les touristes viennent voir. Ils « partagent » donc leur réservoir à eau avec les animaux sauvages. De plus, si les éléphants dégradent leur jardin ou leurs installations, la communauté est dotée d’une caisse pour les dédommager … Comme pour les rhinocéros, la traque aux éléphants doit se terminer à pieds, il faut marcher pas mal et en pleine chaleur, vite et en silence. Mais là aussi la récompense est de taille: se trouver un petit endroit en hauteur, protégés, pour observer les éléphants… c’est, encore une fois, magnifique.

Troupeau d’éléphants du désert
Voir passer les éléphants du désert ….
Les éléphants du désert
Eléphants du désert

Pour les deux activités nous avons été encadrés par des pisteurs au top: sympas, professionnels, rassurants, qui connaissaient bien le milieu. Nous les avons beaucoup appréciés et ils ont largement participé au succès de ces rencontres en faisant leur maximum.

Les beaux lézards qui profitent du soleil sur la terrasse du Lodge
Son copain …

Budget (aie là ça fait un peu mal):

  • Lodge: 1710$N/personne/nuit avec PDJ et dîner soit 245€/nuit pour 2 avec le PDJ et le dîner
  • Track au rhinocéros: 1925$N/personne (avec le pique nique) soit 138€/personne avec le pique nique
  • Track aux éléphants: 1370$N/personne soit 98€/personne

 

One Reply to “Grootberg lodge: rhinocéros noir et éléphants du désert”

  1. […] plus de temps entre les deux, nous arrêtant aux classiques Spitzkoppe, Twyfelfontein , Walwis Bay, Grootberg …. (et la prochaine fois cela sera sûrement l’axe principal de notre voyage mais il […]

Laisser un commentaire