Bagan, un incontournable du Myanmar

Que dire sur Bagan qui n’ait pas déjà été dit ? Que montrer que tu ne retrouves pas partout … Difficile en fait tant Bagan reste l’un des sites les plus visités du Myanmar, alors voici simplement notre retour d’expérience.

Un groupe en train de se recueillir sur l’un des temples au moment du coucher du soleil

Combien de temps ? Nous sommes restés 4 jours à Bagan (4 jours sur place, +1 journée pour la descente en bateau de Mandalay à Bagan). C’est plus que la moyenne des personnes rencontrées mais on a trouvé ça bien. Pour nous, 3 jours sur place c’est le minimum. Si tu as du temps, 4 jours ça permet de souffler et de visiter super tranquille.

Bagan, je vais pas pouvoir te donner tous les noms désolé …
Un temple végétal …

L’argent et la religion….

Qu’est-ce qu’on fait ? Si tu viens à Bagan c’est pour te promener au milieu des temples. Le soucis c’est que, sauf si tu es un féru de temples, sinon passer 8h non-stop dans les temples c’est un peu long … Bagan ne ressemble pas à Angkor, les temples de Bagan sont en fait assez semblables. L’atout de Bagan c’est la multiplicité des temples sur la plaine, le tout étant très photogénique. Il y a donc les principaux temples que tu ne peux pas louper et ensuite des stupas, des temples, des stupas, des temples …du coup l’avantage d’avoir 4 jours c’est que tu peux faire 4h ou 5h par jour et tu n’es pas overdosé, ça passe tranquille. Nous nous levions tôt le matin pour le lever de soleil, puis retour à l’hôtel pour un PDJ tranquille, départ vers 10h pour les temples, arrêt vers 13h30-14h pour un déjeuner bien tranquille voire une sieste parce qu’il fait super chaud et en route vers 16h30-17h pour rechercher le temple du coucher de soleil. Avec ce rythme nous avons profité de Bagan calmement.

On visite coment ? On passe l’option voiture-chauffeur, il reste donc 3 possibilités: à pieds, à vélo et en vélo électrique (il y a aussi la calèche mais on n’y pense même pas …. si toi tu crèves de chaud, imagine les chevaux !). A pieds c’est chaud … cela n’est possible que si tu dors à Old Bagan et pour visiter les temples à proximité. Car Bagan est une grande grande plaine où il fait très très chaud à partir de midi… franchement on ne conseille pas de visiter à pieds.

Ensuite le vélo techniquement c’est possible car c’est assez plat… mais il va falloir pédaler sur du sable (attention à ne pas tomber, nous avons accompagné une jeune-fille jusqu’à l’hôpital car son vélo avait dérapé sur le sable, fractures de 4 doigts de pied !) et en pleine chaleur …

Donc il reste le fameux vélo électrique, et c’est une super solution: on peut aller visiter assez loin et ce n’est pas fatiguant même en plein soleil ! La seule chose c’est que l’autonomie est quand même limitée donc nous conseillons de venir le changer dans l’après-midi afin d’être certain d’avoir assez de batterie pour rentrer le soir après le coucher de soleil (la panne de nuit c’est du vécu et c’est pas super évident !!). Quand tu es en panne, il faut appeler le loueur qui va envoyer une moto avec une autre batterie pour faire le change mais il faut d’abord réussir à expliquer où tu te trouves …. c’est pour ça que nous conseillons plutôt de venir faire le change avant que la batterie ne soit déchargée !

Le tremblement de terre de 2016 a pas mal endommagé les temples de Bagan …

Faut-il suivre un programme de visite ? En fait tout est possible, nous avons rencontré des personnes qui avaient fait un programme, qui cochaient au fur-et-à-mesure les temples visités, tout était super organisé .. ce n’est pas notre méthode car en 4 jours tu vas forcément voir les immanquables, si tu ne les vois pas le 1er jour bah ce sera le 2ème ou le 3ème jour ! Nous avons opté pour quadriller en scooter des secteurs et s’arrêter quand ça nous plaisait, comme ça pas de stress !

Un moine sur le chantier d’un des temples de Bagan
Visite des temples chez les moinillons
Dommages du tremblement de terre

Le soleil, Bagan et les touristes: l’une des attractions phares de Bagan c’est le soleil ! Et c’est vrai que selon le temple, on peut assister au lever ou au coucher et c’est assez sympa. En revanche, il est devenu un peu plus compliqué de profiter seuls d’un lever ou d’un coucher car depuis le tremblement de terre de 2016, pas mal de temples se sont dégradés et il est interdit de grimper …. mais ce n’est pas non plus un problème de partager « son » temple pour admirer le spectacle du soleil .. sauf quand tu te retrouves à côté de messieurs « bla bla bla bla » qui n’arrêtent pas de parler alors que tu aurais bien envie de profiter de l’instant… ou que des photographes à trépieds s’installent sur le mur du temple, pile poil devant le soleil et donc que ton spectacle à toi c’est une rangée de paires de fesses ! Bon la solution en fait,c’est d’arriver un peu avant pour avoir une bonne place …

Beaucoup de « bouts » de temple à terre, la nature a frappé…

Les selfies c’est la mode de Bagan !

Une rangée de photographes sur le temple sur lequel on voulait profiter du coucher de soleil … il faut viser entre les fessiers et les trépieds !

Les serpents à Bagan: Oui il y a des serpents à Bagan, 4 jours nous en avons vus 4 … deux gros serpents noirs qui traversaient le chemin devant nous, 1 serpent jaune doré dans un temple (où, on le rappelle, il est obligatoire de marcher pieds nus) et 1 serpent qui se dorait la pilule au soleil sur un temple. Bon on a aussi croisé des personnes qui n’en avait pas vu 1 seul … donc pas de panique ce n’est pas non plus l’horreur mais mieux vaut faire attention où on met le pied !

Au-delà des temples, il y a quoi ? Si vous avez envie d’aller prendre un peu l’air, rendez-vous au sud de New Bagan au bord du fleuve où on rencontre facilement des agriculteurs en plein travail, c’est vraiment un endroit magnifique.

Ces deux femmes semaient au bord du fleuve
Bord du fleuve derrière Bagan
La petite barque permet aux agriculteurs de traverser, sur le banc de sable au milieu il y a des cultures
Petit garçon en train de regarder (lui aussi) le travail dans les champs
Un agriculteur rapporte des cultures du banc de sable au milieu du fleuve
Labourage du champs
Labourage des champs de façon artisanale
Traversée en charrue
Une vendeuse de crevettes frites
Le fleuve
Après le lavage du linge au bord du fleuve
Une petite sieste bien méritée

Où dormir, où manger ? On peut dormir à Nyaung U, c’est le repère des hôtels les moins chers mais c’est sans charme et surtout loin des temples …on perd un peu de la magie de Bagan. A l’opposé il y a Old Bagan qui est en fait dans la zone des temples donc forcément tu es super bien situé … mais c’est cher ! New Bagan représente en fait un bon compromis, tu es dans la partie sud des temples, la partie centrale est facilement accessible en 15mn de scooter électrique et il y a du choix pour dîner. Nous avons dormi au Thurriza Hotel (appelé aussi Thiri Malar) et nous avons beaucoup aimé: chambres super propres et confortables, terrasse pour le PDJ avec vue sur des temples, au calme, personnel très sympa.. bref un excellent rapport qualité/prix.

Pour déjeuner, nous avons testé des restos dans Old Bagan: le resto végétarien The moon, Be kinds with the animals est agréable, terrasse ombragée, service impec, beaucoup de choix sur la carte et c’est bon … mais un peu cher … Le resto végétarien en face qui tente de lui faire concurrence (même slogan et on t’alpague en t’indiquant qu' »ici c’est meilleur qu’en face… »), Khaing Shwe Wah, n’est pas à recommander: service agressif, nourriture plutôt bof et prix aussi élevé qu’en face. A côté du The Moon, le Bistrot est vraiment sympa, leur riz gluant à la mangue est huuuuummmm !

Ensuite à New Bagan, nous avons testé des petites échoppes locales et c’était vraiment sympa. Nous sommes aussi allés dîner au Harmony II, très bon rapport qualité/prix.

Point Budget: 

  • Location du scooter électrique (pour 2) à l’hôtel: 10 000 kyats/jour
  • Location du scooter électrique (pour 2) avec Than Dar (New Bagan): 5 000 kyats/jour
  • Entrée de Bagan: 25 000 kyats/personne
  • Dîner dans une échoppe de New Bagan: 2 000 kyats/personne
  • Déjeuner au The Moon: 4 500 kyats/personne
  • Déjeuner au Bistrot: 5 500 kyats/personne
  • Dîner au Harmonie II: 3 500 kyats/personne
  • Nuit au Thurizza Hôtel: 55€/nuit pour 2 avec PDJ

3 Replies to “Bagan, un incontournable du Myanmar”

  1. Bonjour,
    En cours de préparation du voyage pour la Birmanie en Novembre 2017, je suis tombée sur votre blog sur Bagan et j’ai adoré votre style et commentaires.
    Je reviendrai surement vers vous pour d’éventuelles questions.
    J’ai quelques blogs sans prétention (manque de temps) dont un plus suivi : http://lanadaleoutside.blogspot.com
    A bientôt
    Lisa

    1. Bonjour,
      Merci pour votre petit mot, n’hésitez pas si vous avez des questions.
      Nous allons aller visiter votre blog avec plaisir !
      Merci
      Hermance

  2. […] pour Bagan (à l’aller) et retour de Bagan à Mandalay en […]

Laisser un commentaire