Mandalay et ses anciennes capitales royales

Mandalay c’est un peu la ville décriée au Myanmar, on en avait entendu parler et lu pas mal de choses négatives … Alors non ce n’est pas là que tu vas avoir ton coup de cœur pour le pays … mais pour autant on n’a pas non plus détesté.

Le dimanche, c’est selfie c’est à paya Mahamuni !

C’est une grande ville asiatique, pas beaucoup de charme mais il y a de la vie, ça bouge, quelques bâtiments sympas. Les rues sont super bien organisées (merci les Britanniques), quadrillées avec des n° donc c’est franchement assez simple de s’y retrouver ! En revanche, nous n’avons pas été subjugués par les anciennes capitales royales autour de Mandalay. Disons que si tu as le temps, c’est bien de passer 2 ou 3 jours à Mandalay pour te faire ton idée sur la question mais si tu manques de temps dans ton programme, ça ne vaut pas le coup de couper des étapes comme Inlé, Bagan, Mrauk-U, Hpa-An … pour Mandalay. Et entre Mandalay et Yangon ? Sans hésiter, on opte plutôt pour Yangon …

Parking du marché Zegyo

Mais venons-en à ces 3 jours à Mandalay (largement suffisant pour se faire une idée), voilà le petit programme qu’on s’était concocté:

JOUR 1 : Vélo à Mandalay 

Le vélo à Mandalay c’est pas super évident, il y a beaucoup de circulation et de façon assez anarchique … c’est pas non plus super agréable parce que tu pédales en ville dans la pollution et le bruit, ça n’a rien de bucolique … mais c’est pratique si tu ne veux pas visiter avec un taxi ! Car les distances à Mandalay sont grandes donc à pieds t’oublies, sinon tu as la moto (mais on n’a trouvé la moto plus galère dans Mandalay que le vélo), le vélo ou le taxi ….Ne pas oublier une lampe de poche car les vélos n’ont pas de lumière pour le soir (qui tombe à 17h30)… voilà notre parcours d’une bonne journée de visite:

  1. Direction Paya Mahamuni, qui est le coup de coeur de Mandalay, il faut compter 1h minimum pour y arriver (selon d’où tu pars). A noter quand même mesdames : seuls les hommes peuvent s’approcher du Bouddha d’or, pour les femmes, un espace de prière est aménagé d’où tu peux voir le Bouddha sur une télé …. La bonne nouvelle c’est que c’est gratuit, et c’est pas si courant à Mandalay. Tu paies « seulement » le droit de prendre des photos  et pour laisser tes chaussures dans un petit casier (l’astuce c’est de les mettre dans ton sac avant de te faire choper par les personnes en charge du gardiennage des chaussures !)
Le Bouddha est tellement recouvert d’or (à part sur la tête) qu’il en est totalement boursoufflé
Seuls les hommes peuvent atteindre ce Bouddha et coller une feuille d’or
Si tu n’es qu’une pauvre et faible femme, tu resteras là dans cet espace de prière d’où tu peux apercevoir le fameux Bouddha ou le regarder à la TV
Ces statuettes ramenées d’Angkor il y a très longtemps, ont la vertu de soigner la partie qu’on frotte
Toute la journée des pèlerins viennent frotter les statuettes dans l’espoir d’être guéris
Belle statue de la Paya Mahamuni
Paya Mahamuni
Le rituel du lavage de Bouddha
On tape 3 ou 5 fois la cloche: pour le Bouddha, pour le Dharma, pour les moines. Ensuite on peut ajouter pour la famille et pour les amis

2. Puis direction le monastère Kyaung Shwe Inbin, assez sympa et calme, en bois. Arriver par la petite route derrière qui borde une rivière (sale), on y voit des ponts en bois qui permettent de traverser la rivière. Visite du monastère gratuite aussi

Monastère Kyaung Shwe Inbin
Un moine en pleine lessive
Monastère
Piliers du monastère fabriqué comme une maison sur pilotis
Puit du monastère

3 .Direction le marché de Zegyo, un endroit intéressant et très très vivant à Mandalay. On a vraiment adoré se promener au milieu de la foule, c’est toute une ambiance ! On peut y déjeuner. Ou bien aller tester le resto végétarien Marie Min (dans une rue parallèle du Palais Royal)

Le marché est endroit névralgique de Mandalay
Petits stands de nourriture
Vente de Thanaka
Échoppe spécialisée en nattes et paniers
Échoppe spécialisée en recyclage de pneus
Transport de marchandises
Livraison des repas
Autre livraison de repas
Petit resto de rue
Vente de légumes
Les tomates viennent souvent des jardins d’Inle, gros producteur de tomates
Chargement du camion

4. Après cette petite pause, direction la Paya Kyaung Shwenandaw qui est plutôt pas mal fréquentée. L’endroit est cependant sympa et original. Attention billet de la zone archéologique de Mandalay obligatoire ! Mesdames, encore une fois, vous n’aurez pas la possibilité d’aller voir le Bouddha central, « No Women » …

Paya Kyaung Shwenandaw
Tout en bois, elle appartenait au Palais Royal de Mandalay
Couloir du palais
L’endroit est vraiment sympa et bien conservé
Piliers de la salle principale
Une fois ça passe, deux fois ça saoule et au bout d’un moment bah on s’énerve un peu …

5.Puis Paya Kuthodaw et sa voisine paya Sandamuni, l’une renfermant le canon bouddhique en pâli (si on réunissait toutes les stèles des stupas, ce serait le plus grand livre du monde) et l’autre les explications du texte. Les deux sont gratuites.

Paya Kuthodaw
Une des stèles du canon bouddhiste
Stèles de Paya Kuthodaw
Paya Sandamuni,
Stupas de la paya Sandamuni,

6.Enfin, à 5mn en vélo débutent les escaliers qui permettent de grimper la colline de Mandalay . Attention, il y a pas mal à grimper … donc pour être là-haut pour le coucher de soleil (ce qui est l’intérêt majeur de cette ascension), il faut commencer à grimper vers 17h. Il y a plusieurs entrées mais peu importe, tous les chemins vont finir par se rejoindre, la seule chose est de bien repérer d’où t’es arrivé, afin de reprendre le même chemin au retour (de nuit donc prévoir une lampe de poche) et récupérer ton vélo!!! Petit bonus, tout se fait pieds nus, que du bonheur ! Tout est gratuit … jusqu’à l’arrivée, si tu veux aller au point le plus haut et entrer dans la pagode – et que tu es étranger – bah il faut payer ! Mais bon honnêtement ça ne vaut pas le coup, tu peux voir le coucher depuis la terrasse sous la pagode et c’est gratuit !

Vue depuis le haut de la colline de Mandalay
Coucher de soleil
Coucher de soleil
Fin de journée à Mandalay

7.Pour finir, quand tu reviens au vélo, juste en face, il y a un ensemble de temples kitchissimes, éclairés par des guirlandes .. ça vaut le coup d’y jeter un oeil ….

Le top du kitch se trouve là …

Jour 2: Sagaing, une petite déception et Mingun un endroit charmant

Une fois la moto enfourchée, direction Sagaing, c’est facile à trouver, il faut passer le pont (au rond point à droite puis au péage prendre la file « scooter » sur le côté qui te fait passer sans t’arrêter et sans payer) et ensuite c’est indiqué « Sagaing Hill » … enfin presque, parce que si tu cherches, comme nous, les escaliers de la porte principale, indiqués dans le Lonely Planet et qui, à priori, te permettent de grimper à pieds jusqu’en haut de la colline et bien c’est pas gagné, en fait on ne les a pas trouvés…

Colline de Sagaing

Nous sommes donc montés jusqu’en haut par la route (et en même temps c’était pas plus mal car une fois là haut, les sites sont assez éloignés les uns des autres, donc se taper la montée des escaliers puis le passage d’un site à un autre puis le retour …c’est galère). Arrivés là-haut, honnêtement on n’a pas tout compris de quoi de qu’est-ce …  il n’y a pas de plan des différents monastères/stupas/sites de la colline (ou alors on ne l’a pas vu) et c’est compliqué de s’y retrouver. Mais bon tu ne peux pas louper la U Min Thonze Caves et la Soon U Ponya Shin Paya, ensuite bah tu peux emprunter les différents escaliers et te promener de temple en stupas en temple … Pour être honnêtes, on n’a pas eu le feeling avec Sagaing … la vue de la colline est sympa mais on s’attendait à mieux.

U Min Thonze Caves
U Min Thonze Caves bon en fait c’est pas vraiment une grotte …
C’est plutôt un couloir de Bouddhas alignés
Monastère de Sagaing

Logiquement Sagaing nécessite le billet archéologique mais on ne nous a jamais rien demandé. En revanche à Mingun tu vas devoir payé (car ne c’est pas compris dans le fameux billet archéologique de Mandalay), ils t’attendent soit sur la route à l’entrée de Mingun soit au débarcadère pour ceux qui arrivent en bateau depuis Mandalay.

De Sagaing à Mingun: redescendre la colline et continuer la route (pas vers le pont qui mène à Mandalay mais de l’autre côté) vers Mingun (il faut compter +/- 45mn de moto). La route est sympa, beaucoup moins de circulation. Il faut arriver en fin de journée à Mingun pour la lumière. Même s’il n’y a pas énormément de sites à visiter, le charme est au rendez-vous. A faire:

  • Paya Mingun vraiment impressionnant : en fait c’est un projet totalement mégalo qui n’a jamais été achevé, on ne voit que le tiers de ce qui aurait du être une immense paya. Les tremblements de terre qui ont fissuré les murs, ont ajoutés au côté spectaculaire ! En face, se dresse le début de ce qui aurait du être des sphinx (immenses). En arrivant à Mingun par la route, la 1ère pagode sur la droite est une représentation miniature de ce qu’aurait du être cette pagode …
Mingun
Des grosses fissures résultat des tremblements de terre
Hanche de ce qui devait être l’un des sphynx
Entrée de la pagode
  • La cloche de Mingun de 90 tonnes
  • Paya Hsinbyume, vraiment magnifique et originale (par rapport à ce qu’on a l’habitude de voir). En plus, des terrasses on a une vue sur la paya Mingun avec la lumière de la fin de journée, c’est sympa.
Installation de drapeaux à la pagode
Vue depuis la pagode
La belle pagode en fin de journée
Terrasse avec 7 étages
Prière de la fin de la journée

Compter +/- 2h pour rentrer sur Mandalay.

Jour 3 : U-bein, le gros flop de notre voyage et la belle Ava

On avait décidé de voir le pont U-bein le matin (avant 11h car à partir de 11h il y a du monde puisque les bus arrêtent les touristes pour venir voir les moines déjeuner au monastère à côté…). Déjà il faut savoir qu’en décembre il n’y a pas d’eau sous le pont …. ce qui, il faut être honnête, enlève beaucoup de charme au pont …Ensuite quand tu arrives depuis Mandalay (et que tu n’es pas doté d’un Iphone mais seulement d’une carte papier et de ton guide) c’est la grosse galère pour trouver le pont !! Que dire pour t’aider: sur le route de Sagaing, au croisement avec le chemin de fer, prendre à gauche de façon perpendiculaire, aller tout droit puis se déporter un peu vers la droite et demander son chemin !!

Bref on s’est complètement perdu ..et la magie Birmane s’est produite: une jeune femme a enfourché son scooter pour nous raccompagner jusqu’au Pont, elle a fait 25mn de scooter juste pour nous aider, sans rien demander et avec le sourire …. incroyable !!! Oui mais voilà pendant ces 25mn où en fait nous avons longé les rives de l’autre côté du pont (le côté où personne ne va), nous avons longé une mer de détritus …. du plastique, du plastique, du plastique, du plastique qui recouvrait littéralement la rivière… ça a été un choc tellement grand que lorsqu’on est arrivé au pont ça a été la déception du siècle ! On n’a pas réussi à faire abstraction de ce qu’on avait vu avant d’arriver et du coup nous nous sommes focalisés sur les détritus qui jonchaient le sol sous le pont (puisqu’il n’y avait pas d’eau !) …. un fiasco !

Pont U-bein sans eau
Rassemblage des détritus

Nous avons décidé de revenir en fin de journée, après la visite d’Ava … et ça nous a un peu réconciliés avec le pont…

Papotage sur le pont
Fin de journée à U-Bein
La luminosité à la fin de la journée aide à apprécier les scènes de vie qui se déroulent sur le pont
Pont U-bein qui reprend un peu de son charme
Fin de journée à U-Bein

Après cet épisode du pont, nous sommes partis pour Ava: au rond-point (qui mène vers le pont de Sagaing), prendre la 2ème à droit jusqu’à la jetée. Aucune difficulté pour mettre la moto sur le bateau qui fait la traversée et c’est mieux car si tu n’as pas de vélo ou de moto soit tu prends les calèches soit tu fais tout à pieds en plein soleil …Ava c’est un coup de coeur, l’endroit est sympa, pas trop fréquenté (quand on y était en tous les cas). Les monuments sont disséminés dans la campagne, entre les cultures, c’est hyper calme. On a déjeuné au Ave Maria, ambiance sympa mais c’est cher pour ce que c’est ..tu paies le concept mais on avait besoin de se remettre de notre aventure du matin!

Temple d’Ava
Ava c’est très champêtre
La tour penchée (et un peu défoncée) d’Ava
Activité pêche à Ava
Stupas à Ava
L’environnement est plutôt sympa
Statuettes de Bouddha
Oh bah tiens, encore un autre Bouddha
Temple d’Ava
Ava c’est assez photogénique
Ava

Que ce soit à U-bein ou à Ava, bonne nouvelle c’est gratuit !

Se rendre dans les anciennes capitales royales:

Si tu ne veux (ou ne peux) pas louer de moto, deux autres solutions s’offrent à toi: la voiture (soit le taxi soit voiture avec conducteur, on n’a pas idée des prix désolés) ou le vélo. Avec l’option vélo, attention,va falloir pas mal pédaler !! Il ne sera pas possible de tout faire en 2 jours (à moins de pédaler comme Jeannie Longo et de faire un arrêt photo et de repartir …). Plus l’option bateau pour Mingun.

Ce qui est envisageable: Mandalay-Ava (mettre le vélo sur le bateau pour traverser) puis revenir via U Bein (le soucis c’est que si tu vois le coucher de soleil sur le pont, ça veut dire que tu vas rentrer de nuit et franchement ça fait une grosse trotte pour rentrer de nuit, mal éclairé (sauf si tu es super équipé) et au milieu d’une circulation assez dense) … sinon tu rentres avant le coucher de soleil ou alors tu fais le contraire, pont U-bein pour le lever de soleil puis Ava puis retour à Mandalay. C’est quand même une grosse journée de vélo et, à part à Ava, il y a beaucoup de circulation donc ne pas espérer une promenade tranquille et à Ava c’est des pistes en terre défoncées en plein soleil .. c’est faisable mais honnêtement faut être conscient des difficultés.

Ava

Concernant Sagaing, c’est faisable d’y aller en vélo en revanche un fois là-bas et bah il faut grimper, grimper, grimper pour arriver sur la colline, perso je ne le fais pas (ou alors en marchant à côté du vélo) mais après ça dépend de chacun. Les choses se compliquent pour Mingun car selon le guide tu peux y aller en vélo tranquille depuis Sagaing mais en fait c’est quand même super loin (on a quand même mis 45mn en moto entre Sagaing et Mingun et ce n’est pas que du plat plat…) et après il faut revenir parce qu’il n’y a pas de bateau en fin de journée entre Mingun et Mandalay (enfin si, tu peux trouver un bateau privé mais c’est 30$!!). Donc une solution serait de prendre le bateau de Mandalay le matin avec le vélo, visiter Mingun, rejoindre Sagaing et rentrer sur Mandalay mais même comme ça, ça fait pas mal de bornes (et toujours dans la circulation et sous le soleil).

La reconstitution de ce qu’aurait du être Mingun

Où dormir, où manger ?

Nous sommes venus dormir plusieurs fois à Mandalay au début de notre séjour pour prendre l’avion puis pour visiter. Nous avons toujours dormi au Peacock Lodge et on ne peut que le recommander. Ce n’est pas au centre de Mandalay, il faut compter 30mn à pieds du Peacock Lodge jusqu’au Palais Royal mais la contre-partie c’est que c’est hyper calme !! Nous avons eu l’occasion de tester plusieurs chambres, les plus récentes sont franchement top mais les plus anciennes sont correctes aussi (en revanche demande les chambres à l’étage car l’isolation phonique n’est pas top du coup au rez-de-chaussée on profite de nos voisins du dessus). A noter, car c’est rare au Myanmar, les salles de bain sont toutes correctes et bien équipées. Les PDJ sont servis sur le patio et sont de bonne qualité. Et surtout le personnel est super super sympa et attentionné! Dîner sur place très correct.

Nous avons dîné au resto végétarien Marie-Min et mention spéciale pour le délicieux tofu au lait de coco ainsi que la salade de papaye. Evidemment c’est plus cher que dans les restos locaux mais c’est bon (et ça change un peu…). Celui d’en face, tenu par son frère, le Rain Forest, propose une bonne cuisine Thai si tu n’en peux plus des currys ! On a testé le Golden Shan Buffet et c’est bof, pas d’accueil, nourriture quelconque …

Point budget :

  • Location de vélo via le Peacock Lodge: 3 000 kyats/vélo la journée (on peut trouver moins cher au centre-ville ou selon les hébergements)
  • Location de moto chez Jerry (pas loin de la clock tower): 10 000 kyats /jour
  • Essence pour les 2 jours: 5600 kyats
  • Billet archéologique de Mandalay (qu’en fait on ne nous a demandé qu’à la Paya Kyaung Shwenandaw ce qui du coup amène à se demander si cela vaut le coup): 10 000 kyats/personne
  • Billet pour visiter Mingun: 5 000 kyats /personne
  • Bateau Inwa (aller-retour) : 1 000 kyats/personne + 1000 kyats pour la moto (+pourboire car ils la mettent et la déchargent – 400 kyats)
  • Déjeuner au Marie-Min: 7 300 kyats /personne (en se faisant plaisir)
  • Dîner au Peacock Lodge: 4 250 kyats/personne
  • Déjeuner au Ave Maria à Ava: 6 000 kyats/personne
  • Dîner au buffet du Golden Shan: 4 000 kyats/personne
  • Chambre standard au Peacock Lodge : 54 800 kyats ou 40$/nuit avec PDJ

 

One Reply to “Mandalay et ses anciennes capitales royales”

  1. […] pour Bagan (à l’aller) et retour de Bagan à Mandalay en […]

Laisser un commentaire