Evora la majestueuse….

Alors autant le dire tout de suite entre l’Alentejo et nous c’est un coup de cœur, une des plus belles régions du Portugal selon nous. Ici il faut chaud et sec, pays du liège et de l’olivier, des maisons blanches peintes à la chaux, des chevaux, des veilles villes et des villages endormis … Peu touristique (bon faut dire qu’en été, il fait vraiment très très très chaud et qu’on vit dans les maisons volets fermés en attendant la fraîcheur relative du soir, il faut bien choisir ses heures de visite), l’Alentejo a beaucoup à offrir en termes d’authenticité, de rencontres et de culture.

dsc03020

Ceci étant dit, revenons-en à Evora, « capitale » de l’Alentejo, à l’histoire complexe que les différents monuments de la ville reflètent bien: elle fut romaine puis Wisigoth jusqu’au 8ème siècle, puis les Maures s’en sont emparés pendant quatre siècles avant qu’elle ne revienne aux Portugais en 1165…Et voilà comment Evora est devenue une ville musée mais pas de méprise entre nous, musée car on tombe à chaque coin de rue sur un monument mais pas pour autant soporifique … Evora est une ville super agréable, même si en été entre midi et 16h il ne s’y passe pas grand chose car la chaleur est assommante …

26-24

dsc02992  dsc02994

Quelques points à ne pas manquer sans parler de la ville, des petites ruelles et des arcades où il fait bon flâner:

  • l’étrange ruine du temple de Diane planté là au milieu de la ville… surprenant

dsc02980

  • l’aqueduc da Agua de Prata, aqueduc d’époque qui fonctionne toujours
  • la magnifique Eglise d’Évora avec son superbe panorama une fois les quelques escaliers gravis

dsc02971

Beaucoup parlent aussi de la Capela dos Ossos, il s’agit d’une petite chapelle dans laquelle environ 5 000 os humains sont positionnés et figés dans le ciment du sol au plafond, ce qui est quand même assez glauque …a l’entrée une gentille inscription : « Nós ossos que aqui estamos pelos vossos esperamos » (Nous, les os ci-présents, attendons les vôtres) … ensuite tu croiseras  deux cadavres dont un d’enfant, pendus par des chaînes et accompagnés par une autre sympathique phrase « Melior est dies mortis die nativitatis » (Le jour de la mort vaut mieux que celui de la naissance) …Bref la question est cela vaut-il la peine d’être visité ? En fait ce qui est intéressant et qui laisse à réfléchir c’est l’Histoire de cette chapelle ensuite le fait de se balader dans une petite chapelle toute d’os vêtue … chacun se fait son avis.

26-81
Si ça peut t’aider à te décider ….une t’ite photo de la déco intérieure …

L’Histoire donc: elle fut construite au 16ème siècle par un moine franciscain qui avait en tête de transmettre le caractère éphémère et transitoire de la vie et de mettre en avant la Contemplation … il faut savoir que les ossements sont issus de différents cimetières aux alentours (n’allons pas imaginer plus que ça).

Une petite adresse très très gourmande à Evora: Pastelaria Conventual Pão de Rala…. les pâtisseries très typiques du coin valent le détour …

dsc02954

Laisser un commentaire